Mireille Aylwin.jpg

Dre. Mireille Aylwin.

Médecin de famille, Mireille Aylwin a un parcours unique. Décrochant d’abord un baccalauréat en sciences biomédicales en 2005 mais ayant peu d’intérêt pour le travail en laboratoire, elle joint la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Diplômée en 2009, elle choisit la médecine familiale afin d’avoir une pratique variée et de poursuivre sa deuxième passion : le voyage.

Ces années d’études universitaires ont été marquées par divers projets professionnels : travail de recherche fondamentale dans les laboratoires de l’Hôpital Sainte-Justine et de l’Université Claude-Bernard de Lyon, stage médical clinique au Bénin et trois (3) années d’enseignement en Sémiologie médicale à l’Académie d’Ostéopathie de Montréal.

Elle a débuté sa pratique médicale en 2012, préférant une pratique nomade en urgence et en hospitalisation dans les régions éloignées du Québec telle que la Côte Nord et auprès des populations Inuits dans le Nord du Québec.

En manque de défi, elle a temporairement délaissé la pratique de la médecine en 2013 pour faire une maîtrise en anthropologie médicale à l’Université d’Édimbourg écrivant sa thèse de maîtrise sur ce que la légalisation de l’euthanasie au Québec nous apprend sur notre conceptualisation de la mort.

De retour au pays, elle concentre maintenant ses activités médicales à Verdun, combinant une pratique en clinique sans rendez-vous, en soins palliatifs à domicile et à l’urgence tout en continuant de visiter occasionnellement le Grand Nord.